PVC, alu ou bois : quel matériau pour vos volets ?

Choisir le matériau idéal

volets battants

Si les volets séduisent de nombreux propriétaires, ce n’est pas pour rien. En plus d’habiller élégamment les habitations, ils permettent de protéger de la lumière et des effractions, ainsi que d’isoler votre logement. Encore faut-il choisir parmi les différents matériaux disponibles sur le marché.

Afin de vous aider à trouver les volets idéaux, nous vous dévoilons dans cet article les avantages et inconvénients des volets en bois, en PVC, en aluminium et en matériau composite.
 

Des volets en bois pour une isolation optimale

Naturel, élégant et recyclable, les volets en bois s’accordent avec les maisons anciennes comme les logements modernes. Ils confèrent une touche chaleureuse à votre habitation et offrent la liberté de pouvoir être peints dans n’importe quelle couleur. Aussi, vous pouvez les embellir davantage à l’aide de différentes finitions et veinages.

Ce matériau offre par ailleurs la meilleure isolation acoustique et thermique. Il vous permettra de vous prémunir contre la chaleur en été et le froid en hiver, ou encore de dormir sans être dérangé par les bruits provenant de l’extérieur. Il faut toutefois faire attention aux essences bon marché, dont la qualité pourrait laisser à désirer.

Gardez également à l’esprit que le bois n’est pas étanche et qu’il requiert, de ce fait, davantage d’entretien. Si vous optez pour du chêne ou du sapin, par exemple, il faudra remettre une couche de lasure tous les 2 à 4 ans. Les essences exotiques sont en revanche imputrescibles. Elles constituent donc une option très intéressante, à condition d’être prêt à y mettre le prix.

Notez que les bois durs (chêne, teck, moabi, notamment) sont de meilleure qualité. Leur prix est plus conséquent, mais ils durent plus longtemps que le sapin ou le peuplier. Le cèdre rouge de l’Ouest et le cyprès sont également très résistants. Si le bois est très souvent utilisé pour les volets battants, il permet de réaliser toutes sortes de volets : pliants, roulants, coulissants, niçois…
 

Des volets en PVC pour faire des économies

Les volets en PVC coûtent généralement moins cher que les autres matériaux. Ils offrent une très bonne isolation et sont faciles à entretenir. Il vous suffit d’un chiffon et d’un peu d’eau savonneuse pour les nettoyer.

Néanmoins, bien que ce matériau soit robuste et qu’il ne craigne pas les insectes, les moisissures ou les champignons, il est moins résistant et donc moins durable que le bois ou l’aluminium. Au fil du temps, les volets en PVC se dégradent et leurs couleurs ternissent. Il faut en moyenne les remplacer après une dizaine d’années.

Aussi, leur personnalisation reste limitée. En effet, il n’est pas possible de peindre les volets en PVC, et la gamme de coloris proposée sur le marché reste limitée, même si le choix s’est élargi ces dernières années. Vous pouvez notamment opter pour des volets en PVC imitant le bois. Le PVC peut être utilisé pour tout type d’ouverture (volets battants, roulants, coulissants, pliants, etc.).
 

Des volets en aluminium pour leur durabilité

L’aluminium demeure moins isolant que le PVC et le bois, mais des progrès notables ont été réalisés en la matière. Si vous optez pour cette option, pensez à regarder l’étiquette énergie pour être certain de bénéficier d’une bonne isolation.

Les volets en aluminium ont l’avantage d’être inoxydables et, dès lors, durables. Ils sont très résistants à l’humidité et à la corrosion, et nécessitent peu d’entretien. Cette solution est idéale pour les habitations situées à proximité de la mer étant donné que l’aluminium résiste très bien au sel marin, qui peut en revanche endommager d’autres matériaux. Le prix des volets en alu est particulièrement abordable et, de par leur légèreté, ils sont faciles à installer. L’aluminium peut également servir de pare-feu et se recycle facilement.

Vous trouverez un large choix de couleurs en magasin. Ce matériau est généralement utilisé pour la confection de volets roulants, mais il est également possible de réaliser d’autres types de volets en aluminium, tels que des modèles pliants ou coulissants.
 

Le matériau composite : des volets résistants et élégants

Le composite consiste en un mélange de plastique et d’aluminium. Il possède donc des propriétés que ces deux matériaux n’ont pas à eux seuls. Ce type de volet est composé de plusieurs couches, dont une paroi en fibre de verre et une mousse de polyuréthane.

Cette solution est tout indiquée pour les logements situés dans des régions confrontées à de fortes intempéries : tempêtes, averses, chutes de grêle, etc. Il s’agit d’un matériau solide et durable. Il est aussi très performant en termes d’isolation acoustique et thermique. Le composite offre les avantages du bois sans ses inconvénients. Comme le PVC et l’aluminium, il ne nécessite pas d’entretien spécifique et ne craint pas les moisissures, les vers, les termites ou les champignons.

D’un point de vue visuel, le composite imite le bois à la perfection. Il se décline désormais dans une vaste gamme de couleurs et de modèles différents. Sachez cependant que ce matériau est plus cher que les autres options.
 

Demandez conseil à des professionnels

Vous connaissez désormais les caractéristiques des principaux matériaux que l’on trouve sur le marché. Afin de choisir au mieux vos volets, nous vous conseillons vivement de réfléchir à certains points, tels que le type de volets que vous souhaitez installer, les dimensions de vos fenêtres, votre budget, vos besoins en matière d’isolation, le climat de votre région ou encore le style de votre maison. Une fois que vous aurez déterminé vos besoins, il sera plus facile d’effectuer un choix parmi les différentes possibilités.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à des professionnels du secteur. Ils pourront vous indiquer les matériaux et modèles les plus adaptés à votre situation, tout en tenant compte de vos envies. Ils seront également à même de réaliser la pose de vos volets dans les règles de l’art.