Comment améliorer la sécurité de ses volets ?

Des volets sûrs

Volets métalliques

Date de publication : 12 octobre 2022  - Temps de lecture : 3 minutes

Les ouvertures d’une maison que sont les portes et fenêtres, outre des voies d’accès, sont également des points faibles lorsqu’il s’agit de sécurité. Cible privilégiée des personnes malintentionnées, elles doivent impérativement être robustes pour constituer une barrière efficace contre les tentatives d’effraction. Pour ce faire, plusieurs moyens peuvent être mis en place : des alarmes et caméras de surveillance, des serrures renforcées… ou encore des volets, battants, pliants ou roulants, équipés pour plus de résistance.
 

Les indices de performance

Au moment de l’achat de vos volets, veillez à prendre en compte leur solidité, notamment en vous intéressant aux deux éléments suivants :

  • L’Indice de Résistance à la Pression (IRP), qui se calcule sur une échelle de 10 à 150, en fonction du matériau et de la conception du volet. Plus il est élevé, plus le volet sera résistant. Il prend en compte plusieurs facteurs tels que les capacités d’isolation, la robustesse et la sécurité, ce qui en fait un grand allié de votre chez-vous.
  • Le label Volet Roulant Sécurisé (VRS) assure une excellente résistance d’une durée d’au moins 10 minutes face à une tentative d’effraction, si vous possédez des volets roulants électriques. Au moindre obstacle, le volet se bloque et reste en position fermée.
     

Les volets roulants

Il s’agit du modèle le plus sûr en termes de sécurité. En effet, il comporte un système de verrouillage automatique en fibre de carbone qui en empêche l’ouverture depuis l’extérieur. Autrefois plus fragile et plus facile à arracher du mur, le volet roulant intègre aujourd’hui des systèmes anti-arrachement, anti-crochetage et anti-soulèvement qui en font une véritable garantie de résistance.

De même, vous aurez le choix entre deux matériaux pour ce type d’installation : le PVC et l’aluminium. Pour une robustesse plus importante, ce dernier sera davantage indiqué.

En outre, il est également possible d’y ajouter l’une ou l’autre option telle qu’un système anti-effraction ou un verrou automatique anti-relevage.
 

Les volets battants

Généralement fait de bois, d’aluminium ou de PVC, le volet battant plein ne présente pas les mêmes performances en termes de sécurité : sa poignée est relativement fragile et les serrures peuvent être faciles à crocheter si vous n’optez pas pour un modèle à écharpes, plus solide. Il est donc recommandé dans ce cas d’ajouter un verrou ou une barre de sécurité pour relier les deux battants.

Par ailleurs, le volet battant peut également être à persiennes, mais sachez que ses capacités de résistance sont encore moins élevées, car il est alors moins rigide que le modèle plein. Même s’il est aussi possible d’en renforcer la sécurité par quelques astuces, il reste fortement déconseillé d’installer ce modèle en rez-de-chaussée afin d’éviter les risques inutiles.

Là encore, le matériau choisi aura son importance ; certaines essences de bois sont plus robustes que d’autres, et l’aluminium est particulièrement solide par rapport au PVC (bien que celui-ci se soit vu grandement amélioré depuis le début des années 2000).
 

Les volets pliants

De moins en moins répandu, le volet pliant est le moins sûr, vivement déconseillé pour les ouvertures situées en rez-de-chaussée car extrêmement facile à crocheter. Comme pour les autres modèles, le matériau a également son importance dans la résistance de ce type de volet. Ainsi, l’aluminium et l’acier lui permettront d’être plus robuste, mais il sera aussi plus lourd et plus onéreux.
 

Différents dispositifs sécuritaires

Si les différents types de volets susmentionnés ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients, que ce soit en termes de matériau, de forme ou encore d’esthétisme, plusieurs systèmes et accessoires permettent heureusement de renforcer les modèles moins sûrs afin de vous garantir un maximum de protection. Nous pouvons mentionner notamment :

  • Les bloqueurs (attaches rigides) qui s’ajoutent à des volets roulants pour en empêcher le soulèvement.
  • Des alarmes qui peuvent également être installées directement à l’intérieur des volets. Sans fil, cette technologie parfaitement invisible est très simple à mettre en place et permet une grande sécurité au quotidien.
  • Une protection anti-intrusion qui peut maintenir vos volets battants fermés à l’aide d’une serrure à 3 points et d’un verrou de sûreté.
  • Des tiges ou angles métalliques qui sont à insérer à l’intérieur du volet, notamment pour les modèles battants en PVC, afin de les consolider.
  • Un verrou à loquet, une poignée fixée sur le volet pour le sécuriser et en empêcher l’ouverture.
  • Des rails de sécurité qui consistent en une barre horizontale superposée au volet pour en renforcer la solidité. Tout à fait abordables, ils combattent efficacement le crochetage.
  • Les modèles connectés : la domotique permet aujourd’hui de commander à distance certaines de vos installations via une application, notamment pour faire croire à une présence humaine lorsque vous êtes ailleurs. De même, elle peut relier vos volets à une alarme, elle-même connectée à un centre de sécurité qui avertira la police à la moindre tentative d’effraction.

Renseignements complémentaires

Vous n'êtes pas encore sûr de votre choix et aimeriez davantage d'informations au sujet des différents types de volets ? N'hésitez pas à consulter notre article ou à contacter un installateur professionnel qui, en plus de vous éclairer, vous garantira une pose de qualité.

De même, si vous ne savez pas pour quoi opter entre le bois, l'aluminium et le PVC, les professionnels présents dans notre sélection pourront vous conseiller au mieux, en fonction de vos attentes et des caractéristiques de chaque matériau.

Enfin, que vous souhaitiez agrémenter votre nouvelle construction de volets ou simplement remplacer d'anciens modèles, pourquoi ne pas envisager une motorisation ? Celle-ci vous apportera un grand confort au quotidien et renforcera le niveau de sécurité de votre logement.